Accueil Rezki.net

" Ils peuvent nous oter la vie... Mais ils ne nous oteront jamais notre liberté. " William Wallace - Braveheart

Accueil > Politique > Karim Akkouche défend la laïcité au Parlement québécois

Karim Akkouche défend la laïcité au Parlement québécoisKarim Akkouche défend la laïcité au Parlement québécois

mercredi 26 février 2014, par Nadia Mechiche

L’écrivain a témoigné devant des parlementaires de la nécessité de mettre en place un régime de séparation entre le politique et le religieux. Cet échange a été diffusé à la télévision québécoise.

L’auteur de Toute femme est une étoile qui pleure est engagé pour la laïcité au Québec, le 18 février dernier l’écrivain est allé devant la commission des Institutions composée de députés pour défendre sa conception d’une société où le politique et le religieux seraient séparés dans le cadre d’une Charte des valeurs québécoises.

« Il faut évacuer de la sphère publique tous les particularismes religieux. Certes les citoyens sont libres de choisir leur éthique de vie, mais cela doit rester respecter les limites du droit commun. »

Le principe de laïcité fait face dans cette province canadienne à un assaut des religieux pour faire passer des accommodements, notamment sur le port des signes religieux comme le voile dans les enceintes publiques. Akkouche considère le voile comme « un outil de propagande de l’islam politique ». L’écrivain ajoute qu’il a été accusé d’« islamophobie » et revient sur ce terme.

« Le mot islamophobie est utilisé par les fondamentalistes musulmans victimaire afin de répandre leurs idées obscurantistes en Occident. C’est un mot-piège rabâché à tort et à travers en vue de bâillonner les détracteurs de l’islam politique et d’étouffer toute critique sérieuse de l’intégrisme. Or l’islam est critiquable comme toutes les religions et les idéologies. »

Au cours de son intervention, Karim Akkouche relate sa propre expérience, celle de son pays d’origine l’Algérie où les « barbouzes » oppriment les Berbères, en Kabylie et dans le Mzab.

Après l’intervention, l’auteur a été invité à expliquer des points précis, comme la « laïcité ouverte » qu’il dénonce. Cette idée de laïcité ouverte né dans les années 1960 en France à l’initiative des milieux chrétiens, il a ensuite été récupéré par le prédicateur Tariq Ramadan et les islamistes dans les années 1990.

Commentaires

  • Pour une laïcité tolérante, contre la ségérégation et le racisme !

    Oui pour la laïcité, mais aussi non au racisme et la ségrégation ! Il ne faut pas confondre la laïcité et le laïcisme, qui est l’intégrisme laïque. La laïcité était à l’origine une valeur de gauche, et si la Droite dure et l’Extrême droite s’en sont emparé le mot d’ordre , c’est bien pour justifier et légitimer le racisme et la ségrégation imposés aux quartiers populaires, à ces gueux issus des ex-colonies, naguère dominées, super-exploitées, spoliées et massacrées. Il se trouve que " l’imaginaire colonial " est toujours là, travaille les mentalités avec ses clichés, stéréotypes, amalgames, paradigmes et complexes racistes et xénophobes.... On ne peut escamoter la question sociale (chômage, pauvreté, exclusion...), qui est une question cruciale !
    Akkouche est dans le "moule" Dati, F. Amara, S. Habchi, le modèle des p...tes et soumises en France, qui légitiment le " racisme à l’envers " et attaquent les démunis, discriminés et ostracisés des quartiers pauvres. En vérité, elles ne défendent pas la laïcité, mais le laïcisme, l’intégrisme laïque = le concurrent de l’intégrisme religieux. C’est de l’intolérance tout simplement, l’aplaventrisme, le harkisme des beure(tte)s de service instrumentalisés contre leurs frères par la Droite dure ou la Droite de la gauche ou même l’Extrême droite....
    Akkouche cherche le vote kabyle de la Diapora, qu’il veut amarrer vers la Droite dure, raciste et xénophobe...

  • Combattre pour la laïcité tout en combattant contre le racisme, tous les racismes, les ségrégations, l’exclusion et l’apartheid dans les banlieues a-pauvr(i)es et ostracisées, exclues et vouées à l’échec voulu et programmé par ces racistes, xénophobes, corrompus et pourris....Non, il n’y’a pas à se mettre à plat ventre devant ces fils de collabos’.....S’agissant de la France, il faut re-dire que ce pays est redevable, car il est construit et libéré par étrangers. Durant les "moments forts de l’histoire ", ce sont les étrangers qui étaient la chaire à cannons ", en 14/18, et 39/45 où les Français étaient majoritairement collaborateurs, informateurs, délateurs, et les rares résistant étaient tout de suite dénoncés par les mouchards qui se contaient par millions : 6 millions de lettres de dénonciations, des dizaines de milliers de fichiers et dossiers offerts par la Police françaises à la Gestapo et à l’Abwer. Pire encore, l’histoire des "tondues", ces femmes lirées par leurs époux, pères ou frères pour les Soldats et Policiers hitlériens qui les abusaient sur la place publique....L’ennemi nazi était chez lui et faisait ce qu’il voulait ! Et puis, et puis, ce que ces racistes ont perpétré chez nous comme massacres, assassinats, ratissages, spoliations, viols, privations....durant plus de 130 ans !
    Pour la laïcité et contre tous les racismes ! Ensemble ! Contre la judéophobie, contre la négrophobie, contre l’islamophobie, contre l’arabophobie, contre la kabylophobie !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.