rezki.net

Accueil > Culture > Kamel Awaz, un amoureux de la langue kabyle

Kamel Awaz, un amoureux de la langue kabyle

dimanche 5 mai 2013, par Karim Tilmatine, Rezki Mammar

Nous avons croisé l’animateur d’une émission de libre antenne sur la chaîne 2 au Salon du livre amazigh. Kamel Iwaz nous a accordé une interview.

La radio est un média fascinant, mais la nuit elle l’est davantage. Kamel Awaz en sait quelque chose, lui qui a animé durant de nombreuses années une émission de libre antenne sur la Chaîne 2. Nous avons rencontré le présentateur au Salon du livre amazigh le 7 avril dernier et nous lui avons tendu le micro.

Dans cet entretien (en kabyle) il est question des livres présentés ce jour-là, Kamel Awaz a été agréablement surpris par les productions pour la jeunesse publiées par Shamy Chemini. Très vite l’animateur évoque ses souvenirs de radio, la libre antenne le public est invité à s’exprimer sur des sujets de société, il nous raconte avoir eu des auditeurs fidèles y compris en Europe. Cet amoureux de la langue kabyle raconte aussi avoir été éclairé à l’antenne sur le sens d’une expression imagée telle que « Ṭṭsen waman d yesɣaṛen » . Cette formule indique le moment où « l’eau et le bois dorment », c’est à dire la nuit, lorsque le calme est absolu, un temps selon lui l’âtre est totalement silencieux, car l’eau ne bout plus et le bois a cessé de se consumer.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.