rezki.net

Accueil > Société > Kabyle.com abandonne le statut d’entreprise

Kabyle.com abandonne le statut d’entreprise

lundi 23 janvier 2012, par Nadia Mechiche

Le plus célèbre des sites kabyles quitte le statut d’entreprise pour celui d’association.

La société à responsabilité limitée SARL qui gère le site Kabyle.com cède la place à une association. Le portail créé à la fin des années 90 est financé par la publicité. Stéphane Arrami, le fondateur et principal animateur du site a annoncé cette décision le 19 janvier. Le communiqué n’indique pas si cette décision est motivée par des problèmes économiques ou par la concurrence accrue d’autres sites d’actualité kabyle. 2011 a vu la naissance de l’agence de presse Siwel créée par le Gouvernement provisoire kabyle. Ce projet n’avait pas laissé Kabyle.com indifférent, puisqu’en septembre 2010 Stéphane Arrami avait dénoncé une volonté des autonomistes de « prendre en main le contrôle des médias kabyles ».

Scission, procès et interrogations

Créé à la fin des années 90, Kabyle.com a connu une vie tumultueuse. Le fondateur Stéphane Arrami a annoncé son départ à de nombreuses reprises tout en restant aux commandes. En 2005, l’ancienne rédactrice en chef fait scission pour créer Kabyles.com devenu depuis Kabyles.net. Le portail a également fait l’objet d’un procès intenté par Mohammed Saadi, patron de Berbère Télévision à propos d’un article jugé insultant. En 2007, le site procède à une refonte technique, il passe sous Drupal et diffuse une chaîne vidéo baptisée Berbere24. En 2008, c’est le lancement d’une radio en ligne baptisée Kabyle24. Fin 2009, Kabyle.com avait annoncé qu’il fermait temporairement pour se recentrer ensuite sur l’actualité culturelle.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.