rezki.net

Accueil > Société > Haydar le blog kurde

Haydar le blog kurde

mardi 13 décembre 2005, par Rezki Mammar

Soulevée à l’occasion de la candidature européenne de la Turquie, la question kurde est également revenue sur le devant de la scène avec la chute de Saddam Hussein. A cheval sur la Turquie, l’Irak, l’Iran, la Syrie, et le Caucase, les Kurdes aspirent à créer un Etat indépendant et résistent pour maintenir l’usage de leur langue, malmenée par ces différents Etats. Entretien avec Haydar, étudiant kurde installé en Belgique, auteur de plusieurs blogs dont http://blog.haydar.be. Engagé, il souhaite également se lancer dans la traduction du logiciel MSN en kurde.

Interview réalisée pour Vox-Populi
Qu’est ce qui t’a amené à créer des blogs ?

Je pense que c’est d’abord un phénomène de mode. J’ai fait comme tout le monde. Mais ces derniers temps, je me suis plus particuliÚrement attelé à la question kurde, à ma culture, etc. que j’ai voulu faire connaître avec les blogs.

Justement, la question kurde est en pleine évolution.
Oui, depuis que la Turquie fait tout pour obtenir son adhésion à l’Union européenne, le monde commence à connaître les problèmes réels de la Turquie. Par voie de conséquence, la reconnaissance de la question kurde est au goût du jour.

Je pensais plutôt au Kurdistan irakien. Les Kurdes d’Irak peuvent-ils avoir une influence sur la situation des Kurdes en général ?
Non, je pense que ce qui se passe au Kurdistan du Sud et d’Irak n’a un lien qu’avec les Kurdes de là-bas. Cela n’a pas beaucoup de répercussions. A part peut-être le fait que les Kurdes sont plus médiatisés que jamais.

Pourtant, la Turquie a peur de l’autonomie accordée en Irak.
Oui, car le Kurdistan irakien est devenu indépendant. Cette nouvelle donne peut être génératrice d’une certaine forme de nationalisme au sein des Kurdes de Turquie et leur donner envie de se rattacher à leur voisin. On pourrait alors assister à la création du Grand Kurdistan, dont nous rêvons tous.

Aujourd’hui, quel message voulez-vous faire passer aux Européens concernant la candidature turque ?
Nous sommes pour cette adhésion. Étre prisonniers de l’Union européenne vaut mieux que de dépendre d’Ankara. Si l’Etat turc fait davantage d’efforts, nous espérons qu’il intègre l’Union, pour que nous, Kurdes - comme d’autres peuples minoritaires - puissions avoir davantage de droits. Les Kurdes sont les porte-parole de l’adhésion de la Turquie.

Dans l’immigration (en Belgique en particulier), quelles sont les relations entre les Turcs et les Kurdes ? Vous vous entendez bien ?
Pour ma part, je m’entends très bien avec eux, car nous avons des cultures proches l’une de l’autre et nous nous comprenons assez bien. Mais les Kurdes comme les Turcs radicaux et ignorants ne s’entendent vraiment pas.

Et la langue kurde, elle est enseignée dans les lycées de Belgique ?
Non, elle ne l’est pas. Mais des cours de kurde (dialecte Kurmanci) sont donnés dans certaines de nos associations.

Comment vois-tu le fait que dans les médias on parle beaucoup de l’islam ? C’est peu ou beaucoup ?
On en parle beaucoup, mais on polarise essentiellement sur les problèmes en liaison avec cette religion. On parle de l’islam quand il y a un attentat ou de la violence urbaine, mais jamais de l’apport qu’il a pu fournir aux Européens.

Par exemple ?
On ne parle pas des jeunes musulmans qui aident les vieilles personnes dans les homes. Pourtant, il y a eu plusieurs initiatives de la part de maisons de jeunes en ce sens.

Je sais que tu projettes de traduire MSN Messenger (sur lequel nous chattons en ce moment) en kurde et en caractères latins. Où en es-tu ?
J’en suis encore à l’étape du projet. J’essaye de constituer une équipe de traducteurs. Traduire tout seul est très difficile, car y a des termes spécifiques à l’informatique qu’on peut pas tous connaître. En équipe, je pense qu’on pourra trouver la terminologie kurde qui parviendra à être parfaitement intégrée à Messenger.

Il existe beaucoup de logiciels en langue kurde ?
Oui, quelques-uns ont été traduits par des Kurdes. Il y a également beaucoup de projets. Par exemple, on a assisté à la campagne Windows a Kurdi, où l’on a eu beaucoup de signatures pour avoir un Windows en kurde. Il existe d’ailleurs un site qui regroupe les logiciels traduits, dont l’adresse est http://www.ferheng.org/linux/

Tu t’intéresses à la question des peuples en lutte. Tu en connais d’autres ?
Je connaissais de loin le problème des Berbères et j’ai pu en savoir un peu plus avec ton site [Rezki.net NDLR]. Mais je m’intéresse aussi aux Basques en Espagne, aux Irlandais au Royaume Uni et aux Québécois au Canada..

Quels sont tes projets pour le blog en cours ?
En fait, c’est aussi un blog personnel, donc je donne mon avis. Quand je trouve des informations insolites sur certaines stupidités du gouvernement turc ou des Turcs, je me fais un plaisir de les publier. Il faut savoir que nos adversaires mènent un combat virtuel en piratant nos serveurs et en faisant des montages photo pour ridiculiser nos dirigeants. Je veux juste montrer la réalité sur ce que ce gouvernement et certaines personnes du peuple turc peuvent faire pour " laver " le cerveau des gens, afin de promouvoir une image positive du peuple kurde. Sinon, le blog est aussi lié à un site communautaire www.ciwanhatin.be sur lequel j’essaye de réunir les jeunes Kurdes ou kurdophiles dans un portail fait pour eux et par eux.

Dernière question, pourquoi Haydar ?
C’est mon vrai prénom. Je ne cherche pas à me dissimuler sous un autre pseudo. Haydar est un prénom arabe qui veut dire " lion, courageux ". Je veux l’incarner en étant à l’image de mon nom.

Messages

  • Le commentaire posté par un anonyme le 14 juin 2007 n’a pas été validé. En l’absence de traduction, l’administrateur refuse d’assumer la responsablité de cet écrit.

  • Rojbas,

    Je souhaite faire passer un message à travers ton blog s’il te plait.
    Nous sommes quelques jeunes kurdes sur Paris et sa région.
    Nous souhaitons que les jeunes kurdes et leurs amis soient mobilisés ensembles afin de pouvoir nous rencontrer à l’occasion des fêtes kurdes et nous mobiliser pour faire connaitre nos droits.
    Nous souhaitons une amitié entre les kurdes et les turcs.
    Mais pour faire entendre notre voix à travers la France, nous devons être le plus grand nombre, le plus unis possible et le plus organisés. Ainsi, nous pourrons partager ensemble et avec nos amis notre culture, notre langue et surtout notre histoire. Pour que ce soit faisable et pour nous faire entendre, seule solution : l’unité du plus grand nombre.

    Donc inscrivez vous en masse sur le site www.jeunessekurde.org Nous allons bientôt organiser une association pour unir toute la jeunesse kurde et leurs amis.

    Nous ne devons pas nous laisser marcher dessus par les loups gris et le fascisme. La vérité doit se faire connaitre sur les conditions de vie de nos proches en Turquie. Nous avons la chance de pouvoir nous exprimer et d’en témoigner en Europe, alors ne laissons pas tomber nos proches restés là bas...
    Nous devons aller vers les citoyens turcs et européens pour leur montrer la vérité et non ce que la censure turque veut bien nous faire croire
    .
    Alors copié/collé ce message et faite le passer sur les blogs, les sites, etc... à votre entourage et rejoignez nous !!

    A bientôt !!!

    Emilie Hevale we.

    • rojbas,

      Je suis étudiant à l’université d’Orléans en M2, j’ai apprécié le point de vue développer sur ce blog.

      Les étudiants kurdes se font rare en France, en tout cas à Orléans, et il faut je pense que ça s’améliore car le salut de notre peuple passera par la formation de nos jeunes.

      A une prochaine fois nch’allah, Mehmet.

    • bonsoir je suis francaise je vis actuellement avec un kurde jaimerai savoir comment vivre et le rendre heureux c pas facile moi c carolefleuve@hotmail.com merci de me rpondre

    • je vis moi aussi avec un kurd nous nous aimons tres fort mais les differences de culture soulevent des problemes et je n ai personne pour en parler ! je suis vraiment amoureuse et je pense que lui aussi ,je voudrais avoir de l aide

  • Bonjour,

    je m’appelle Soone, je travaille avec Tatiana Vialle (directrice de casting) sur un moyen métrage produit pour lequel nous recherchons des kurdes parlant kurdes et ayant leurs papiers pour pouvoir travailler en France. Le réalisateur s’zppelle Clement Cogitore, la production KAZAK. Le tournage aura lieu en avril en Normandie et sera RÉMUNÉRÉ.
    il y a deux ans nous avons travaillé sur le Film "Welcome" de Philippe Lioret.
    Nous sommes en ce moment en casting.
    Nous recherchons 1 homme entre 20 et 30ans et deux hommes entre 35 et 55 ans.

    merci d’envoyer vos photos et téléphone par mail à soone.cast@gmail.com

    merci

    Soone

  • rojbas

    je suis très contente et fière que nos jeunes kurde n’oublient pas leurs origine et en parle aux autres, je vis je vis en suisse, je suis étudiante e téchnologie de l’industrie des montres Suisse à l’université de Lausanne.

    j0aime pouvoire parler aux jeunes kurdes malgrès l’éloignement de certains jeunes d’entre nous.

    je vous remercie pr cette site gros bisou à tous

  • bonjour

    je suis française. mon ami est kurde de diyarbakir.
    ensemble nous parlons en anglais.
    je souhaite apprendre sa langue. (kurmanci) j’ai déjà commencé mais seule, c’est difficile.
    je suis de la région nantaise et je souhaiterais rencontrer des kurdes de l’est de la turquie (si possible !) pour bavarder, échanger et m’aider à apprendre le kurde. j’aimerais savoir s’il existe une association de défense du peuple kurde sur ma région (pays de loire). et si vous connaissez des kurdes que je pourrais rencontrer sur nantes.

    spas ! Herne pes !

    contactez moi minniemouse85530@gmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.