rezki.net

Accueil > Société > « Graves propos », le forum de l’article est fermé

« Graves propos », le forum de l’article est fermé

mardi 1er décembre 2009, par Rezki Mammar

Pour la première fois depuis l’ouverture des commentaires en 2005, nous avons fermés ceux-ci pour deux articles. Le problème vient d’un afflux de commentaires à l’emporte-pièce qui mettent en cause des personnes et nous exposent à des poursuites et à des querelles interminables.

Deux articles ont vu leur forum désactivé ce 1er décembre sur Rezki.net. Il s’agit de Un député kabyle critique Abdelkader, Messali Hadj et Boumediène et surtout de Retour sur les « graves propos » et réponse à Kabylienews. Ces deux pages sont le théâtre de règlements de comptes à travers des commentaires qui mettent en jeu plusieurs sites. La plupart des internautes dénoncent le journaliste BMS, auteur de Kabylienews pour son orientation en faveur de l’islam et son attachement aux symboles arabo-musulmans de l’Etat algérien. Quelques commentaires évoquent également le site Afrique du Nord, Akbou.net ou encore le blog de Dda Stayevski.

Nous avons choisi de désactiver les commentaires parce que l’insulte et l’acharnement n’appartiennent pas aux valeurs véhiculées sur ce site. L’essentiel des sites berbères sont fondés sur un constat commun, d’une mise à mort programmée de la personnalité nord-africaine, escamotée et déguisée en identité orientale, arabe et enrobée d’un vernis religieux revanchard. Pour un nombre plus restreint de sites kabyle, autonomistes et indépendantistes, l’Etat algérien représente un danger dans la mesure où sa gestion consiste à neutraliser toute forme de contestation des marqueurs identitaires imposés. Si Kabylienews et d’autres ont des idées différentes de leurs compatriotes, cela ne donne le droit à personne de les traîner dans la boue. Si quelqu’un n’aime pas BMS, il suffit de ne pas aller le lire, ou de dénoncer ses écrits par des articles argumentés avec des exemples. La critique intelligente existe, mais elle est plus difficile que l’invective.

Depuis plusieurs années, notre site s’attache à décrire plutôt qu’à donner un point de vue. En distribuant la parole, en multipliant les témoignages, il nous a semblé contribuer à informer d’une manière originale. Evidemment personne n’est totalement neutre et Rezki.net n’existerait pas s’il n’y avait pas un parti pris, mais il semble que cette méthode soit à la fois difficile et profitable pour les lecteurs. Un grand nombre d’internautes jouent le jeu, d’autres pas et c’est pour pouvoir continuer à travailler à d’autres articles que nous fermons ces deux pages, jusqu’à fin décembre, peut être au-delà. Toutes nos excuses aux internautes qui respectent les règles de bienséance, tant pis pour les autres. Le reste du site est ouvert à la discussion, y compris sur cette question des commentaires.

Mise à jour 14 décembre : A la suite de cet article, Kabylienews a estimé 3 décembre que Rezki.méritait de figurer dans sa liste de sites « islamophobes et racistes ».

Messages

  • Ceci est un OFFTOP à ne pas publier.

    Azul a Rezki !

    Tu as pris la bonne décision. Je salue ta sagesse et ton intelligence. Sache que tu as gagné mon estime la plus profonde, voilà enfin un mmiss tmurth qui respecte les intérêts de la Kabylie et les règles kabyles (et universelles) de l’éthique. Il faut débarasser le net kabyle de ces infréquentables (manipulateurs ou simple brutes) quitte à recourir à la censure, les insultes sont inconcevables envers qui que ce soit.

    Thanmirth.
    D.S

    • Azul rezki
      Je n’arrive pas à m’identifier sur rezki.net. Comment faire ??

      azul amoqran i DS

      yewen was adiven al3aren an sen. (pardon pour l’orthographe)

    • C’est exact. Pour des raisons de sécurité (après le dernier piratage) l’identification a été désactivée pour les lecteurs. Les liens va être supprimé sous peu.

    • Décidément nous les kabyles sommes tout le temps confrontés aux éternelles questions d’identité et d’identification !
      Je pense que dès qu’on aura une carte d’identité kabyle, je tiens d’ailleurs à saluer cette excellente initiative du MAK, le problème d’identification aussi sera résolu !

      Thanmirth i kech dhaghen a mmaRek* wannes

      *Fais gaffe, ton nom mmaRek, qui existe dans ma région aussi, est souvent cannibalisé par les "autres" pour avoir une consonnance arabe : m’barek ou pire encore moubarek !

      Cordialement,
      D.S

  • Sous couvert de diffusion d’informations culturelles locales c’est un véritable travail de laboratoire qui est fait et grandeur nature à l’échelle d’une région pour prendre le pouls d’une population qu’on dépossède chaque jour de son identité y compris par la voie militaire et qu’on dissimule sous forme de lutte anti terroriste. C’est en cela qu’il n’a y a rien d’innocent dans la gestion de certains sites qui sont de véritables tribunes propagandistes d’un pouvoir revanchard. L’infiltration de toutes les couches sociales par le biais de célébrations de certains rites religieux typiquement kabyle aidés en cela par les gestionnaires de ces sites à qui on fait confiance car ces des locaux est tout simplement criminel. Le MAK vient de lancer le concours de la carte d’identité kabyle, évènement sans précèdent dans notre histoire, et c’est dans ces sites qu’on observe le silence radio le plus lâche jamais ressenti en kabylie depuis le départ précipité des turcs.

    • Entièrement d’accord avec vous ....à ce propos Rezki , pourquoi n’en parlez vous pas de cette excellente initiative du MAK, c’est bien de l’information Kabyle ? non !

      Jam

    • Vous avez parfaitement raison.
      Ces "sites" en les mains de "kabyles" qui écrivent à "visage découvert" n’ont but, essayer de détruire tous les sites kabyles réfractaires à la vision algérienne (dixit du pouvoir).
      Comme vous pouvez le constatez, jamais ce site ne fait références aux violences politiques et aux violencs islamistes qui pourtant font la une de toute l’actualité nationale et internationale.
      En revanche, ils passe sont temps à attaquer pour essayer de discréditer tous les sites et autres personnalités kabyles qui vivent en dehors de la Kabylie.
      Il est impératif de dénoncer sans cesse ces manipulateurs qui ont choisie leur camps et qui ont choisie de vendre leur identité kabyle réélle ou supposée pour quelques dinars.
      Bien a vous

  • Vous avez évoqué un sujet très pertinent et surtout qui mettra à nu tous ceux, derrière leurs claviers, se prennent pour des Che Guevara. Il fallait surtout tirer la sonnette d’alarme contre cela. Le net est devenu, malheureusement, le refuge de haine, de l’invective et de toutes sortes d’insultes. Il suffit juste de faire un tour, si vous avez la tête bien fraîche, car dans le cas contraire vous aurez des nausées, à lires tous les propos haineux distillés à longueur de colonnes sur le net par les kabyles. Aucune personnalité, aucun organe, aucun responsable n’est exempt de reproches, certes, mais nous sommes en train de démolir car pour construire, il faut avoir la force intellectuelle et surtout morale pour le faire. Cette manière de faire est connue surtout chez la diaspora kabyle installée un peu partout dans le monde, et en moindre importance chez les kabyles vivants chez eux. Je ne pense pas que le seul fait d’être loin provoque toute cette haine, mais une hypocrisie maladive est aussi la cause de cela. On ne peut mener une belle vie à Paris ou à Londres et se remémorer sa Kabylie le temps d’une connexion. Cette région à besoin d’actions concrètes de la part de la diaspora, en ce qui concerne la haine, nous ont avons assez, toute l’Algérie n’éprouve que cela pour la Kabylie.
    Tout les sites Kabyles, exceptés quelques uns, comme celui du MAK, tous les autres sombrent, on ne peut plus haineux, dans une spirale exécrable sans limite. Ils tirent sur tout ce qui bouge. Sans citer les noms, pourquoi prend-t-on pour cible un écrit de presse sur la fête de l’Aïd ? Même si je suis pour une totale liberté de culte, mais cela ne n’empêche pas de dire à la face de ceux qui ne sont pas musulmans qu’ils sombrent, sans le savoir, et c’est là que ça devienne dangereux, dans des attaques qui ne sont en réalité qu’une manière de museler ces mêmes libertés. Ni les musulmans, ni les chrétiens, ni les athées, n’ont le droit d’escamoter le caractère laïc de la Kabylie.
    Pour en finir, je vous prie de bien vouloir regarder la vérité en face. La Kabylie, encore une fois, a besoin de geste concret de votre part et pas de votre haine sans limite. Vous avez, tout de même, le droit d’être pour ou contre des projets, mais pas contre la Kabylie et par amour à cette région, soyez à la hauteur de ses attentes, et win yebghan ayen irebhan, ad yefk ifassen-is ad jerhen.

    • toi,tu demandes,rien de moins,aux kabyles de la diaspora que de cautionner la mise en faillite de la kabylie orchestrée depuis alger par les tenants de l’araboislamisme au pouvoir.tu as l’air de tenir a la laicité !dans ce cas,pourquoi les cafes et les restaurants sont tristement fermée,sur instruction des services publiques, durant le mois de caréme !ca doit t’interpeller,non ?quant a la kabylie,elle a besoin de tous ses enfants,là ou ils se trouvent.

  • C’est une sage décision a Rezki que je salue, il faut savoir que l’insulte et l’invective servent plus à discréditer la cause qu’à la soutenir, il faut plutôt donner un discourt contradictoire et argumenté. Donner des preuves avec des liens.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.