rezki.net

Accueil > Culture > Genève invite le cinéma amazigh

Genève invite le cinéma amazigh

mardi 25 avril 2006, par Rezki Mammar

Genève accueille un festival international de cinéma du 26 avril au 7 mai. Parmi les œuvres présentées figurent quatre films en langue kabyle. Cette participation est le fait de l’Association des Kabyles de Suisse et du Festival du film amazigh. D’autres pays africains et orientaux viennent y faire connaître leur production.

Le Festival international du film oriental de Genève ouvre sa deuxième édition. Les organisateurs de l’événement se proposent de " Créer des ponts culturels entre le Nord et le Sud ". L’Algérie est l’invité d’honneur de l’année, avec des films connus (Chronique des années de braise, Omar Gatlato et autres œuvres emblématiques). Le Maroc, la Tunisie, l’Egypte, la Somalie, la Palestine, la Syrie et l’Irak participent également au festival.
Voici les quatre films d’expression kabyle présentés à Genève :

- Messages Kabyles Ur Nettruz Ur Unkennu de Nadia Dalal et Shamy Chemini (2002) est un documentaire tourné durant l’été 2001 et consacré à la révolte du Printemps noir de Kabylie.

- Si Muhand U Mhand de Yazid Khodja et Rachid Benallal (2004) raconte la vie du célèbre poète kabyle disparu il y a tout juste cent ans.

- Le chacal et le chien Ucen d Gazun de Mohand Oucherif, un film d’animation adapté de la fable de Jean de La Fontaine sur le thème de la liberté et de la souffrance.

- Le Labyrinthe des sentiments, court métrage de Omar Amroun (2005), un court métrage consacré à la condition des artistes pendant la décennie noire du terrorisme en Algérie.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.