rezki.net

Accueil > Politique > Ferhat Mehenni et l’union entre Kabylie et Aurès

Ferhat Mehenni et l’union entre Kabylie et Aurès

mardi 25 février 2014, par Rezki Mammar

Dans un entretien accordé à notre site le président du Gouvernement provisoire kabyle se réjouit de l’organisation de référendums sur l’indépendance en Ecosse et en Catalogne, il étaye aussi la thèse sur l’assassinat de Mouloud Mammeri.

Ferhat Mehenni monte sur scène pour célébrer l’union entre Kabyles et Aurésiens. Le 22 mars prochain l’Ancien comme on le surnomme sera sur scène à Paris au côté de la chanteuse Dihya. Par ailleurs le chanteur nous apprend qu’il sort un nouvel album probablement en avril prochain.

Concernant le décès de l’écrivain Mouloud Mammeri en 1989, Ferhat Mehenni fournit plusieurs précisions accréditant l’assassinat. La première c’est que Mammeri n’a pas pu mourir en heurtant un arbre puisque son véhicule a subi un choc à l’arrière. D’autre part, Ferhat nous apprend qu’un responsable algérien du nom de El Hadi Khediri l’avait contacté pour démentir l’assassinat, un démenti qui jette le trouble sur cette affaire. Le président du Gouvernement provisoire kabyle annonce également qu’un vote aura lieu prochainement pour choisir un drapeau kabyle parmi les modèles proposés.

Messages

  • Il a attendu 25 ans pour nous dire que s’était louche ! A l’écouter, on s’aperçoit qu’il avait ce sentiment au lendemain de l’assassinat même. Comme tout le monde, d’ailleurs ! Il faut dire qu’à l’époque, les dirigeants du RCD avaient une rancune tenace contre le célèbre écrivain, grammairien, amazighiste et humaniste. Mammeri avait refusé de soutenir le RCD, crée sur ordre des Généraux Belkheir et Ayyat. Mammeri tenait à la sauvegarde du grand MCB, rassembleur, unificateur et fédérateur....
    Il ne fait pas de doute que Mammeri était victime de la SM. La SM qui avait liquidé tous ces opposants, intellectuels, universitaires, écrivains et artistes. Ce qui rappelle l’Amérique latine des années 60 et 70, sous les Régimes militaires (Chili, Brésil, Argentine...) soutenus par le Pentagone, la CIA et les Multinationales (ITT, P. Oil, Haliburton...), bref.
    Cette " Élite " visée avait vocation à participer (écrits, débats, contributions, etc.) à la construction de l’État de droit (textes, lois, décrets, etc.) , ce que les Généraux ne peuvent accepter. D’où leur élimination. Les Généraux veulent des " dociles et des serviles " , des valets et ponce-pilâtes , prêts à soutenir leurs méthodes musclées, les menées criminelles, anti populaires et réactionnaires.....
    Voilà qui rappelle une histoire de triste mémoire, celle des liquidations de la " Bleuite " ourdie par les Services français, et qui avait abouti à l’élimination de "l’Elite" qui allait construire l’Etat indépendant...

  • Ferhat savait, et il devait le dire il y’a longtemps depuis, ou tout au moins dès son exil en France. Parce que dans cette affaire, c’est la " vérité et la juste " qui importent le plus. Et ceux là qui disent et se vantent d’avoir connu ou côtoyé Mammeri le font pour eux, pour leur petite personne, pour s’affirmer, pour construire " une image de marque " par le biais du célèbre défunt ! Non, on n’en a pas besoin ! Par contre, le combat pour la justice et la vérité, oui !

    Mais, on le sait, et les Animateurs (11) du MCB avaient témoigné que Mammeri avait été sauvagement insulté et brutalisé au téléphone par Sadi et Ferhat parce que le célèbre écrivain avait refusé de cautionner la création du RCD.....par la SM sous ordre du Clan (fort) Belkheir-Belkaid-Khediri.....

    La parole de Ferhat arrive en retard, 25 ans après, et n’implore pas de reconnaissance ou respect ! Il aurait du s’exprimer avant ! S’il le fait aujourd’hui, ce n’est pour servir " la vérité et la justice ", c’est pour poursuivre sa vengeance contre ses amis d’hier ....

    De même, S. Medjber se vante d’avoir connu Mammeri sans faire un mot pour dire ce que tous les Kabyles disent et supputent : " l’assassinat " du célèbre écrivain amazighiste et humaniste. Mais aussi, Medjber, n’a rien dit à ce jour de la manipulation de la SM via Kaouane en 1975 !

  • Vous avez raison, encore aujourd’hui pauvres de vous !
    Qui continue inlassablement a lutter pour la Kabylie ? Ferhat et et tous les siens, ou vous et quelques votres ?
    Moi je dis que lorsque vous pointez l index vers ce Grand Homme, quatre autres doigts designet, eux, les veritables dangers pour la Kabylie, et ceux qui ne lui veulent aucun bien !
    Lui a le merite de militer encore et toujours, mais vous, quel merite pouvez-vous nous indiquer a porter sur votre compte a part ces petits complots affligeants ?

    FERHAT, nous savons que ta Grandeur d ame ne saurait etre affectee par la petitesse d esprits d ignorants ou autres traitres a la Noble Cause commune : la Kabylie et sa survie...
    Aussi, toute notre amitie et notre soutien dans cette lutte dans laquelle nous devons plus lutter contre les faux-freres que des ennemis.

    A l’occasion de la journee de la FEMME, une rose pour chaque femme Kabyle fidele a sa lignee et ses principes, et que votre combat qui est aussi le notre resiste aux assauts d’autres faux-freres qui veulent continuer a vous humilier en vous drapant dans des linceuls et vous plus que vivantes !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.