Accueil Rezki.net

" Ils peuvent nous oter la vie... Mais ils ne nous oteront jamais notre liberté. " William Wallace - Braveheart

Accueil > Brèves > Echauffourées à Vgayet, la police charge les lycéens

Echauffourées à Vgayet, la police charge les lycéens

vendredi 28 février 2014, par Rezki Mammar

La police algérienne a fait usage de la force dans la capitale des Hammadites pour disperser les élèves du secondaires.

Les lycéens de Vgayet dénoncent ce qu’ils considèrent comme une forme de chantage. Alors qu’une grève des enseignants touche les collèges et lycées des environs, les autorités viennent de prendre une décision qui a mis le feu aux poudres, elles proposent que les élèves candidats au BEM [1] et au baccalauréat sacrifient leurs journées de repos et leurs vacances pour rattraper les heures perdues. Mis devant ce fait accompli les élèves sont descendus dans la rues pour réclamer le maintien des jours fériés, le déroulement des examens aux dates normalement prévues, ils exigent également que les épreuves portent uniquement sur les cours enseignés. Des affrontements ont éclaté ce 28 février, la police a fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants. Le quartier de la direction à l’Education a connu des scènes d’émeutes et d’occupation.


[1diplôme algérien qui sanctionne la fin de la scolarité au collège

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.