rezki.net

Accueil > Politique > Des délégués du CMA arrêtés à Alger

Des délégués du CMA arrêtés à Alger

vendredi 31 octobre 2008, par Rezki Mammar

Confronté à une crise profonde, le Congrès mondial amazigh (CMA) se réunit actuellement en ordre dispersé. L’organisation regroupant les associations berbères d’une dizaine de pays tient deux congrès : l’un à Meknès au Maroc, l’autre à Tizi Ouzou en Kabylie. Des délégués marocains qui souhaitaient se rendre en Algérie ont été interpellés mercredi 29 octobre à leur arrivée à Alger. L’information a été rapportée 30 octobre par le portail Kabyle.com.

Le Congrès mondial amazigh (CMA) vit une année difficile. L’ONG berbère devait tenir une rencontre en Kabylie durant l’été. Pour cela, une demande avait été déposée dès janvier 2008, mais en juin, après cinq mois de silence des autorités algériennes, l’organisation a décidé de trouver une autre solution. C’est alors que la crise s’est accrue. D’un côté, le président Belkacem Lounès et ses partisans ont opté pour un congrès du CMA au Maroc. Face à eux, un autre groupe a choisi de maintenir la rencontre prévue en Kabylie. Depuis plusieurs mois, le clivage s’est peu à peu transformé en une scission. Résultat, il y aura un congrès à Meknès et un autre à Tizi Ouzou, au même moment, entre le 28 octobre et le 2 novembre. Comme à chaque crise qui agite le CMA, les militants s’interrogent sur le rôle joué par les Etats marocain et algérien pour déstabiliser l’organisation berbère.

Ce 29 octobre, à Alger, une délégation de militants marocains qui se rendaient au congrès de Tizi Ouzou ont été interpellés à leur descente d’avion. Les autorités algériennes ont confisqué les passports de trente-cinq personnes actuellement retenues dans la zone internationale de l’aéroport.. D’après Kabyle.com, Rachid Raha, ancien président du CMA et l’avocat Ahmed Adghirni figurent parmi les militants arrêtés. La même source précise qu’Alger considère comme « illégale » l’entrée de ressortissants marocains sur son territoire. D’autres délégations venues de Libye, d’Espagne, de Tunisie, de France et du Niger sont attendues pour participer au congrès de Tizi Ouzou.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.