rezki.net

Accueil > Société > Bioequite.fr : le bien-être côté bio

Bioequite.fr : le bien-être côté bio

dimanche 8 février 2009, par Rezki Mammar

Quand on parle du commerce en ligne, on pense toujours aux géants du secteur, en oubliant les milliers d’autres entreprises souvent portées à bout de bras par une seule personne. Nous avons rencontré l’une d’elles, Zaïna Mechoub, qui a lancé Bioequite.fr un site de produits biologiques pour le bien-être. Arrivée de Kabylie il y a une dizaine d’années, cette femme a créé sa propre entreprise en 2008 à la suite d’un licenciement. Elle évoque pour nous les tendances de cette activité et aborde également la question de l’absence d’organisation des Kabyles en France, notamment dans le domaine professionnel.

Comment vous est venue l’idée de vous lancer dans la cosmétique bio ?

J’ai crée cette entreprise suite à un licenciement économique après une délocalisation, tout en profitant de l’expérience que j’ai acquise dans le domaine de la vente en ligne de produits phytothérapiques. J’avais déjà une bonne relation avec les fournisseurs, une connaissance des produits, maîtrise de la gestion commerciale et comptable.
Comme indiqué ci-dessus, l’activité de mon entreprise ne se résume pas, seulement, à la vente de cosmétiques bio. Bioequité.fr offre aux internautes une gamme variée de produits de bien être phytothérapiques à des prix raisonnables : des compléments alimentaires, triplex, cosmétiques et produits de soins naturels, des produits de la ruche, de l’aromathérapie (huiles essentielles), des produits domestiques, produits pour hommes, pour enfants, pour bébés, pour hygiène buccale....

Quels sont les produits qui marchent le plus en cette saison ?

En cette saison, les produits qui marchent le plus, se sont ceux qui permettent de passer l’hiver en toute tranquillité. Ce sont les produits de la ruche (la gelée royale, le miel de cure), et l’élixir du Suédois. On trouve aussi des compléments alimentaire tels que la chlorelle du Japon, le thé vert, le mangue graisse, la vigne rouge, l’huile de pépins de courge, le jus de Noni, l’huile de bourrache, l’huile de foie de requin, lithotamne, la Maca du Pérou. En cosmétique, ce sont l’argile verte pour masque et gommage, les savons d’Alep et les produits au lait d’ânesse.

De nos jours, la cosmétique s’adresse à tout le monde. Est-ce que les hommes se sont convertis à ce type de produits ?

Oui. Le secteur de la beauté au masculin est en plein boom. Désormais, le mâle est fier d’être ce qu’il est, il utilise les nouveaux cosmétiques à sa disposition pour mieux plaire. L’homme qui fait fureur, c’est l’über sexuel comme George Clooney.

Pour sa beauté nature mais soignée, cet homme-là n’a pas honte de s’acheter lui même ses produits, il est conscient de son corps, de l’impact de son image et il assume avec virilité,sa part narcissique.
L’homme continue parfois à emprunter le gel douche, la crème hydratante ou le sérum anti-âge, de sa femme, mais il a bien compris que sa peau nécessitait des soins spécialement adaptés. Les crèmes hydratantes se doivent d’être fluides et de pénétrer rapidement
La peau d’un homme est plus épaisse que celle d’une femme et contient plus de collagène. Par conséquent, l’épiderme masculin est souvent plus résistant, il est moins marqué et plus tardivement.
Par contre, les agressions quotidiennes dues au rasage nécessitent des soins destinés à réparer des dégâts souvent désastreux.
De plus, lorsque les rides commencent à apparaître, c’est pour de bon, et les sillons sont souvent profonds.

Les Kabyles de France sont mal organisés. Dans le domaine de l’entreprise par exemple, que pourrait apporter une organisation des entrepreneurs ?

Une organisation des entrepreneurs kabyles pourrait aider à promouvoir le partage d’information et de conseils et servirait de voix unifiée qui se prononce en son nom, pour aider les Kabyles à réaliser leur potentiel en tant qu’entreprises. Elle pourrait être la ressource qui leur permettrait de partager de l’information, de créer des liens utiles, de se soutenir et de s’encourager afin de faire face aux nombreux défis que pose la création ou le développement d’entreprises, en fournissant des ressources, du financement, de l’encadrement, de l’information et la possibilité de tisser des réseaux. En d’autres termes, elle pourrait répondre à leur besoin essentiel, en leur offrant un vaste éventail de services pratiques axés sur des réalisations concrètes, comme des conseils relatifs aux affaires, des prêts pour le démarrage ou l’expansion, des colloques, la participation à un réseau d’entraide...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.