rezki.net

Accueil > Société > Rencontre avec des Berbères de Turquie

Rencontre avec des Berbères de Turquie

mardi 4 mars 2014, par Rezki Mammar

C’est dans une grande surface qu’une famille originaire de Turquie nous apprend qu’elle est d’origine berbère, et provient d’une région située près de la Syrie.

La scène se passe dans un lieu si banal, le magasin Carrefour du centre commercial de Créteil. La queue est interminable devant les caisses, au point que je suis obligé de changer de file pour ne pas rester là des heures. Me voici à une nouvelle caisse, il ne reste que deux clients devant moi. Derrière nous une famille arrive. Le père a les cheveux grisonnants, il doit avoir 55 à 60 ans, il est accompagné de sa femme et de leur fille, cette dernière doit avoir une vingtaine d’années. J’ai d’abord cru que ces personnes étaient nord africaines, mais la langue qu’ils parlent n’est ni de l’arabe ni du berbère. Je me prépare à passer devant la caissière. Une question me taraude, quelle est cette langue que j’ai du mal à reconnaître ? Cette famille m’a l’air sympathique, je décide d’entamer la conversation en m’adresser à la mère et à la fille : « Si ce n’est pas indiscret, puis-je vous demander quelle est la langue que vous parlez ? ». « C’est du turc » me répondent les deux femmes. La fille ajoute « Et vous ? ». Je suppose qu’on me demande d’où je viens. « Chez nous nous parlons berbère » réponds-je en restant sur le terrain linguistique. Les deux femmes se parlent tout bas et la fille reprend la parole : « Nous aussi nous sommes des Berbères ». Je ne m’attendais pas du tout à cela et je déclare : « Des Berbères vivent en Turquie ? je l’ignorais... » La fille m’explique : « Il y a des Berbères, près de la frontière syrienne ».

Je demande à la fille si elles sont des descendantes des Kabyles exilés au Proche-Orient après la grande révolte de 1870 contre la France. Aucune réponse, peut être que oui, mais sans doute que le sujet est trop grave pour être abordé dans une file d’attente et devant un inconnu. Toujours est-il que ces personnes ont conscience de leur identité, par-delà les générations et loin de l’Afrique du Nord. J’ai encore posé une question pour demander si cette famille parlait berbère, la fille m’apprend que non, ils communiquent en turc.

Je passe alors en caisse et je paye pendant que la femme rejoint son mari, peut être même qu’elle est en train de lui parler de notre échange. Je quitte le magasin en saluant les parents et leur fille.

Messages

  • Les turcs peuple communautaire qui rejette tout ce qui n’est pas turc, Communauté dont les visages dégagent une haine dès que tu te présente en tant que Kabyle...
    Tu as de la chance Rezki de ne pas les avoir comme voisins sinon d’un seul coup tu trouvera de la sympathie envers Marine ...

  • @Kaci Qu’est-ce que c’est que ces affirmations ? Les Turcs ne sont pas le peuple que vous décrivez, d’ailleurs on en a déjà parlé sur ce site avec des gens d’Atheturk. La Turquie est une mosaïque de peuples et de religions. Quant à ces personnes que j’évoque dans l’article, ce sont certainement des Kabyles exilés en Syrie, ils ont franchi une frontière de plus.

  • @ Arezki, Ce que j’affirme est une réalité et dire que les Turcs n’est pas un peuple ultra communautaire c’est vraiment méconnaitre la réalité, eux- même l’affirment, le revendiquent et ils ont sont fiers et je t’invite à te renseigner dans les villes et départements où ils sont implantés pour avoir une idée sur leur ouverture envers les autres ...
    Les personnes qui sont conscientes de leur origines Kabyles ne sont pas du tout représentatives des Turcs pur souche qui refusent tout mélange avec d’autres communautés, D’ailleurs ça m’étonne de ta part le fait que tu ignore cette facette de l’ultra nationalisme Turc.
    Et leur réaction par rapport aux Kabyles, Je pense est dû à l’histoire pas très fraternelle qui lie les turcs et les Kabyles ( Royaume de Koukou et 3aroudj...)

  • @Kaci, communautaire, c’est un autre problème. J’ai répondu sur un point que je trouve limite raciste, c’est l’idée que " tu as de la chance " et " tu trouveras de la sympathie envers Marine ". Comme quoi l’usage du mot peuple au singulier est toujours une escroquerie.

  • @ Arezki, En tant que Kabyle je suis mal placé pour être raciste, Mais mettre le doigt sur une réalité n’est pas du tout du racisme et mon expression qui fais référence à Marine c’est une façon de démontrer à quel point ils sont ultra communautaire, et la citer ne veux pas dire que je partage ces idées mais entre son racisme et celui des Turcs je ne fais aucune différence...
    Tu as raison sur l’usage du mot peuple au singulier, comme la vidéo de Athéturc qui reflète nullement la réalité des Turcs qui sont ultra communautaires et affirmer le contraire est une escroquerie aussi !

  • azul, il s est passé une histoire vraie qui un peu similaire, mais cette fois c est en turquie même.
    un officier de l ANP qui l’a raconté et qui est un relatif á moi, est envoyé en stage en turquie. en classe l instituteur, un officier turque donnait sa leçon , et l officier algerien s est tout dun coup enervé et lui dis qlq chose comme "n3edin rebek" tout en sachant qe son prof ne comprendra jamais, mais le prof lui a repondu avec un kabyle tres juste, mais je me souviens pas des detail de l histoire car j lai pas entendu de sa bouche. puis il y avait une conversation entre eux, le turque lui a dit qils sont desnendant de kabyles pris par les turque comme esclave et en arrivant en turquie ils vivaient dans un village en comunauté tout engardant leur langue. voila , j connais pas la date exacte de cett anecdote, mais au plus tard elle s est passé dans la fin des annee 80.

    • Merci @ bouhou c’est vrai qu’en cherchant un peu on peut tomber sur de nombreux exemple. Pour l’instant ces découvertes sont le fruit du hasard qui met en présence des natifs d’Afrique du Nord avec des descendant de Kabyles vivant entre le sud de l’Anatolie et la Syrie. L’histoire de ces populations reste à écrire et à transmettre, cela peut créer des liens intéressants.

  • les truc en frappé fort et mal le peuple amazigh de nord africain,avec la complicité des royaume arabes qui font en nom de la réligion massacré toute une race et une culture,oui en l’appel genocide culturel en un mot ethnocide.bravo au pouvoirs :turc et syrien,ejypt,irak,nord africain de frappé fort et mal le peuple amazigh du nord africain et le peuple copte,et le peuple kurde,en nom de Dieu en a trahi le bon Dieu.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.