rezki.net

Accueil > Culture > Atanane, atelier en ligne

Atanane, atelier en ligne

mercredi 31 mai 2006, par Rezki Mammar

Lieu de poésie et de caricature, le blog Atanane conte la révolte d’un peuple contre l’amnésie, il peint l’édonisme contre les dogmes. Un coup de crayon, une strophe et voilà Tamazgha sous les traits d’une femme livrée aux pires tourments, face aux tyrans, aux religieux et aux proxénètes intellectuels. Un site à visiter sans tarder. Ames sensibles et fanatiques s’absternir.

Côté vers, des chroniques étirées comme les dunes du Sahara, rugueuses comme les massifs de l’Aurès et du Djurdjura. Atanane [1] raconte les maux d’un peuple maudit, condamné à subir les pires outrages. Il s’agit bien sûr d’Imazighen, les Berbères : amnésiques, abandonnés et tourmentés. Osons citer le poète sans dévoiler le fond (le site est protégé par le copyright).

La Poésie sera mon refuge,
Ma cellule de pénitent,
Mon antre de folie,
Mon inexpugnable paradis.

Voilà qui résume un peu la démarche de notre troubadour. Bien sûr, Atanane ne se prétend pas Si Mohand (l’inimitable poète kabyle dont on fête le centenaire) mais un artiste en ligne, également dessinateur. Sur les planches, on croise un président iranien délirant, un Berbère allongé sur une table d’opération pour y subir une " arabisation totale ". D’autres compositions montrent que nous avons également affaire à un peintre. Là encore, nous sommes tiraillés entre le désir de faire connaître l’artiste et la nécessité de ne pas tout dévoiler de son blog. Une adresse à mettre dans ses favoris.

Visiter le blog Atanane


[1Atanane, cela a-t-il un rapport avec At Aanan (Aït Anane), commune de At Zmenzer (Beni Zmenzer) près de Tizi Ouzou ? La réponse a été donnée en commentaire ci-dessous.

Messages

  • Atanan est originaire du Souss ( région d’Agadir) et plus exactement d’une grande tribu amazighe du Haut-Atlas, Idaw Tanan.

  • Azul Atanane,
    Quel hommage.
    tanmirt rezki

    Voir en ligne : Cyber artiste

  • Tanmirt Rezki pour cet écrit qui m’ a beaucoup touché. J’ en étais tellement fier que je l’ ai mis dans mon blog personnel.
    Le nom de "Atanane" provient tout simplement comme l’ a dit notre ami d’ une tribu amazighe chleuh de l’ Ouest du Haut Atlas, célèbre pour son miel au thym et leur esprit résistant et combatif. C’ est là que sont les racines de mes ancêtres.
    Encore une fois merci infiniment.

  • Azul fell-awen

    Je suis de ce village
    Ait Anane : Une fois je suis tombé sur un ancien document d’archtiecture français ou il était écrit "Ait Amane" je ne sais pas si c’est le document qui était faux ou bien c’était vraiment le vrai nom de mon village.

    Tanemirt-nwen.

    • Il n’y a pas de vrai nom. Sous la colonisation, les Français ont écrit les noms berbères sans respecter aucune règles. A la décolonisation l’Etat a parfois réécrit les nom en arabe, parfois laissé le nom. La solution ce serait de ne pas écrire les noms berbères à la façon arabe, ou à la manière française, mais à notre propre manière. Voilà la vraie décononisation.

  • je suida aitanane comercant

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.