rezki.net

Accueil > Opinions > Arabisation, mais que fait la police ?

Arabisation, mais que fait la police ?

dimanche 13 juin 2010, par Krim

Nous avons l’honneur de vous présenter un nouveau venu dans l’équipe de Rezki.net. Krim nous envoie sa première contribution en tant qu’illustrateur. Nous espérons que nos lecteurs lui feront bon accueil. Le premier dessin est consacré à l’arabisation de la toponymie en Kabylie et ailleurs en Afrique du Nord.

Messages

  • jevdhagh amrar yanhaz wadhrar

  • C’est normal ! C’est pour te soigner avec des supositoires sous forme de lettres arabes !

  • Normal car c’est là qu’ils envoient tous les kabylophones qu’ils matraquent pour oser parler une autre langue que la langue officielle. Tralala... et si vous aviez demandé Bougie ?

  • je veux bien qu’on cherche le chemin reel
    comment avez vous parlé avec ce policier en kabyle ou en arabe ?
    selon la loi de ce territoire d’algerie,il doit vous adresser la parole
    en langue officielle donc en arabe.
    reellement l’erreur vient de vous ,vous ne comprenez pas l’arabe.
    la faute est de vous parce que vos aieux et vous n’avez jamais reussi a imposer votre langue.
    moi,je vais vous donner le chemin qui mene à bgayet,il faut passer par le peuple kabyle,rejoindre le mouvement autonomiste kabyle,aidez le gouvernement du peuple kabyle pour reconstuire la nation kabyle.
    vive la kabylie libre.

  • Avant l’arabisation forcée depuis 1962, quelle était la langue officielle du peuple kabyle avant la conquête française ? Après l’indépendance, on devait remettre la langue qu’utilisait le peuple kabyle quand les Kabyles avaient leur état. Cherchez, vous trouvez.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.