rezki.net

Accueil > Culture > Aït Meneguellet à Argenteuil

Aït Meneguellet à Argenteuil

jeudi 27 janvier 2011, par Rezki Mammar

Invité par une association locale, le chanteur s’est produit à la salle Jean Vilar devant un large public. Même le maire a dansé.

Aït Meneguellet n’avait chanté qu’une fois à Argenteuil depuis 1974 et il s’y est monté sur scène pour la deuxième fois seulement le 15 janvier dernier. Les organisateurs, l’Association des Franco-berbère de cette ville ont choisi le Nouvel an amazigh pour ce concert. Le spectacle prévu à 20h30 a commencé avec 50 minutes de retard à cause de l’arrivée tardive du maire. L’élu socialiste, Philippe Doucet est monté à la tribune pour présenter ses voeux et annoncer que l’association organisatrice aura enfin un local en mars prochain. Puis les artistes sont entrés en scène. Aït Meneguellet a commencé par ses titres généraux et poursuivi par des chansons politiques.

Le maire d'Argenteuil

Dans les allées, le public n’a tardé à danser. Une voix anonyme s’est mise à réclamer A Lwiza à plusieurs reprises, sur un ton faussement désespéré. Entre deux chansons, Ait Menguellet s’excuse de ne pas pouvoir jouer ce morceau parce qu’il n’a pas été répété avec le groupe. Finalement, Lwiza a été joué en seconde partie. Dans cette ambiance électrique la présidente est parvenue à entraîner le maire dans une danse kabyle.

Photos de Farid Houdrif

Messages

  • Un commentaire anonyme publié ici 27 janvier a été mis à la corbeille.
    - Rien ne justifie une insulte, cher internaute, vous auriez pu vous contenter de critiquer sans utiliser ce genre de fomules.
    - Quand on insulte une personne, la moindre des choses, c’est de signer, pour montrer qu’on est courageux.
    - Votre message ne donne aucun argument. Faîtes un petit effort.

  • N’importe quoi, on aura tout vu...
    Ait Menguellet qui fête le nouvel an BERBÈRE, lui le pan-arabiste convaincu et l’allié indéfectible du pouvoir algerien contre le mouvement Berbère. Je vous assure que je ne comprend plus rien, que l’association l’invite pour chanter et faire danser sa génération, va encore, mais le faire passer pour ce qu’il n’est pas et pire, tromper les gens de cette façon, je trouve ça indigne de tous ... y compris de lui qui accepte ce genre d’amalgame pour se faire du fric encore et toujours...

    Quand on fricotte avec Boutesriqa le dictateur, quand on offre un burnous à qui le peuple a envoyé une savate, quand on chante dans un alger capitale des arabes, quand on participe à une année de l’algérie en france alors meme que toute la Kabylie l’a boycottée... et j’en passe des arguments.. comment voulez-vous que je sois content qu’on associe mo combat à ce personnage ?
    J’ai été sur place, j’ai salué le stand d’Aigle Azur, qui, à bord de leurs avions le Kabyle a une petite place malgré tout, et les documents traduits en Tifinagh comme il se doit... Quand à tous ces charlatans sans lendemain...

    • vous avez raison...quoi que nos kabyles aveuglés en disent.

      Ait restera un honorable homme par rapport à ce qu’il a fit dans le passé.c’est l’homme du passé,
      De nos jours seul son intérêt mercantile le guide sinon comment être contre l’autonomie et accepter les offres du pouvoir et surtout le soutenir.

      c’est un algérianiste comme ceux qui le font chanter au sens figuré comme au propre.

      Il y a boudjemaa qui vient de chanter à TIZI en interprétant une chanson engagée devant les kds sans jamais cessé ni failli à son combat de militant de la noble cause amazigh.

      Pour ma part ,je ne suis plus fan de lui il y a bien longtemps.

    • Ait Menguellet autonomiste il manquerait plus que ça on a déjà un chanteur guide supreme des autonomiste, si on en a deux ils vont se faire la guerre.

    • c’est du n’importe quoi..

      En attendant un marocain donne une très bonne leçon à nos kabyles intellectuels de misère.

      Lisez les vrais courageux intellectuels désintéressés par le fric..

      Boualem sansal

      L’autonomie de la Kabylie c’est mon rêve"

      « Je suis autonome. Vous l’acceptez ou pas, c’est votre problème. Alors, voila, moi, j’ai une mentalité de révolutionnaire et l’idée me plaît bien. C’est pour cela que j’ai rejoint les militants du MAK ».

      La Kabylie est le cœur de l’Algérie. Sans la Kabylie l’Algérie n’existe pas et le tout le Maghreb aussi. Le Maghreb reste encore à ce jour une sorte de colonie. Après avoir été colonisé pendant des siècles par les Romains, les Byzantins, les Vandales, les Arabes, les Turcs, les Espagnoles, les Français, aujourd’hui, il est colonisé par… et c’est là tout le problème, car on ne sait pas trop par qui.

      L’Algérie est colonisée par des Algériens qui se sont donné une identité qui n’est pas la leur. Donc la libération de l’Algérie aujourd’hui se heurte à une équation extraordinaire.

      Ce qui est étrange, c’est que ce monde dit “monde arabe” n’est pas, aujourd’hui, colonisé, par des individus, mais par un mythe.

      http://www.tamurt.info/l-autonomie-de-la-kabylie-c-est-mon-reve,2233.ht

    • suite
      C’est qu’il n’existe pas de peuple arabe. Il existe un peuple marocain, tunisien, algérien, irakien, libanais, yéménite, etc. Les seuls arabes réels, ce sont les habitants de l’Arabie. Et donc nous sommes gouvernés par un mythe. Et pourquoi avons-nous donc accepté, pendant des siècles, d’être gouvernés par un mythe ? C’est à cause de la religion.

      C’est que l’islam est né en Arabie et de là, il est parti se répandre dans le monde. Là où l’islam est arrivé à s’installer, eh bien, il a aussi imposé l’identité arabe.je rajoute ,la disparition des cultures autochtones.

      http://www.tamurt.info/l-autonomie-de-la-kabylie-c-est-mon-reve,2233.ht

  • cest du bidon a youfir

  • AZUL à Tous
    Je suis très très en colère de voir des commentaires comme celui de notre AMI HACÈNE

    • si quelqu’un peut ce venter un jour d’être un KABYLE
      JE DIT BIEN un kABYLE Cc bien monsieur Aït Meneguellet
      pourquoi je dit cela
      La noblesse d’une langue c’est l’excellence dans pratique littéraire et de poétique
      La bravoure d’un homme c’est le degré de son engagement contre les dangers qui menacent l’ existence de son identité culturel en les dénonçant haut et fort
      Alors il y a une chose que nous pouvons dire nous tous les kabyles aujourd’hui a monsieur Aït Meneguellet merci pour votre engagement
      car vous avez reveillez des consciences et maintenu le flombeau de la kabylite bien haut et fort ,et demandons d’excuser notre AMI HACÈNE
      Said un petit kabyle
    • Je suis d’accord, on ne peut pas jeter Ait Menguellet. Personne n’est parfait, si quelqu’un l’est alors qu’il se montre. L’homme n’est pas parfait mais son oeuvre est immense et quoi qu’on en dise c’est le plus grand poète de la chanson kabyle.

    • 3 notes et deux vers qui datent déjà de bien longtemps...
      Tout ce qui est est nul, poétiquement et je n’ose même pas prononcer le terme "musicalement" en ce qui le concerne...

      Bouteflika est le seul a bénéficier des services de ton héros personnel en Kabylie et parmi le peuple Kabyle. C’est devenu un isnedyaq n lkif "anesthesiste" du pouvoir, ouvrez donc les yeux !

      "Int-asen kkest aghilif, wiggad tudagem akk ttsen !" ainsi parla Ton Menguellet

    • Ait Menguellet n’est plus le chanteur engagé qu’il était dans les années d’or, il reste un artiste immense (sur le plan de la chanson) sur le plan politique c’est autre chose. Mais à part Matoub tous les grands chanteurs encore vivants se valent, de grands artistes et de petits hommes. Depuis 1998 les uns se sont rendus, les autres se cachent sous les morts.

    • Exact mon ami, son oeuvre est plus qu’immense ! Elle ressemble trait pour trait à celle de celui qu’ils appellent l’Emir Abdelkader... Alors a quand l’Emir Ait Menguellet ?!?!?!

      Ldit allen a Leqvayel, win yenzan, init yenza, taluft tfukk !

      Ma d wid ig ghad lhal af ayen d nnigh nagh ayen ttxemmimegh, awen inigh kan ula d nekk lligh am kunwi ddreghlegh, tughal tewwed-iyid tafat... Hsigh ad yass wass ula d kunwi d kunemti ad ttwalim s titt yezran !

      Je rend hommage a tous nos martyrs et toutes les victimes et mutilés encore vivant de notre bourreau ami de votre idole !
      C’est a eux tous que je demande pardon en votre nom et celui encore plus grave de votre idole... Quand a moi, je ne represente en definitive que moi, ce moi qui tente tant bien que mal de sauvegarder ce qui reste de memoire avant notre disparition annoncée !

      Eh bien dansez maintenant !

    • Tanemmirt a Hacene...

  • Hacène t’invite avec tout le respect qu’il a pour ton avis de lire le sien... Aït Menguellet a trahi au vu et au su de tout le monde... il est à présent une marionnette du pouvoir qui est pret à renoncer à tous ses engagements passés pour du fric et rien que du fric...
    Alors si j’ai un PARDON à demander c’est à LOUNES que je le ferai car j’ai, comme la plus part d’entre nous, fait marche arrière par lacheté et vonlonté outre mesure de vivre quitte à vivre comme des rats que nous sommes en voie de devenir. Pourquoi je dis ça ? Le temps de la vénération des traitres est venu, Lounis AM a fait autant en rendant un bel hommage à son ami le démocrate, j’ai nommé BOUTEFLIKA ainsi qu’au système algérien qui n’est que jeune et qui s’améliore de jour en jour, toujours selon votre engagé et avisé LAM... Je n’invente rien, tout ça ton idole l’a prononcé sur les ondes de RADIO PAYS et mes propres oreilles l’ont entendu au moment ou mon coeur a failli cesser de battre !
    Ton engagemnt à toi mon ami ne fait aucun doute, son désengagement à lui aussi...
    A bon entendeur...

  • Azul,

    pourquoi que de la critique, les kabyles connaissent que la critique !!! quand matoub était en vie, il était traité aussi de manipulateur et parfois même de traitre et maintenant qu’il n’est plus là...on le pleure.

    on va pas lui faire un procès parce-que il a accepté de chanter en présence de ces gens du pouvoir. l’essentiel les poèmes qui sortaient de sa bouche étaient des poèmes kabyles. en plus s’il monte sur scène, c’est pas pour chanter du Mohammed alloua mais pour dire des choses importantes. j’ai 25 ans et j’ai grandi à paris et si je reste toujours attachée à ma langue et ma culture et surtout fière de ces poèmes kabyles c’est surtout grâce au travail de ces hommes comme ait meneguellet et notre cher matoub lounes.

    personnellement je pars du principe que dans cette Algérie arabisée, l’essentiel est de faire passer le message afin de toucher encore plus de personne et de profiter de chaque occasion offerte pour faire exister notre langue. on vit dans un monde de Communication alors peu importe le canal, l’intelligent sera celui qui réussira à transmettre son message.

    enfin pour son "fric" comme dit matoub "nos les kabyle, c’est avec jalousie qu’on tue les hommes"

    • Ta réponse est à la mesure de ta jeunesse (rien de péjoratif)... On ne peut pas lutter pour la liberté de la femme et au même temps accepter de de se draper des cheveux à la plante des pieds...

      Ait menguellet a cessé d’être militant (encore faut-il le voir sur une quelconque photo d’une quelconque marche, depuis que les Kabyles que nous sommes avions entamé notre longue marche qui court toujours...

      Ta sincérité est intouchable, son hypocrisie l’est autant...

      N’est pas division le fait de dénoncer de telles supercheries...

    • azul,

      je vais essayé de vous répandre point par point. tout d’abord concernant les femmes, je suis une femme et la liberté de la femme compte certainement pour moi mais je suis POUR la liberté de toutes les femmes et compris celles qui ont envie de se draper comme vous dites. Qui suis je pour empêcher une femme de se draper ? Personnellement, si j’ai envie de me couvrir un jour, ça serait avec une belle robe kabyle et un beau foulard de couleur vives, éblouissantes et typiquement de chez nous, loin de ce noir qui évoque la tristesse et le repli sur soi...c’est désolant mais c’est leur choix !

      puis, si Ait M. ne participe pas aux marches, encore une autre fois c’est désolant. mais faut il encore parler de TOUTES LES PERSONNALITÉS KABYLES : sportives, politique, chanteurs etc absentes lors de ces rassemblements ? je pense que chacun y participe à sa manière, rezki.net participe à travers ce site à la sauvegarde de notre culture, vous et moi à travers ces messages nous avons montré un intérêt et une passion commune pour notre culture.

      enfin, je comprend votre colère mais je veux seulement vous dire que nul n’est parfait et essayez de voir plutôt ce que Ait. M a fait pour sa culture eu lieu de vous acharner sur ces défauts. la Kabylie a besoin de ces enfants alors cessons nous pour l’amour du ciel de se diviser.

      je suis jeune comme vous dites et je croix que la tolérance et la modestie peuvent manquer terriblement à des esprits qui s’estiment trop expérimentés.

    • Bonjour Nssa, je trouve que ton message est convaincant. On a le droit de ne pas être d’accord avec Ait M mais ses chansons son immortelles. Il a eu une attitude criticable et il n’est pas le seul, mais ne confondons pas la création artistique et l’engagement personnel. JSK, A Lwiza et autres sont des standards du répertoire kabyle et il n’est pas né celui qui pourra l’égaler.

    • Vous pouvez continuer de chercher des défauts, là ou il n’y en a pas. Lounis reste Lounis. On peut être un militant d’une cause sans nécessairement se montrer dans des rassemblements mal organisés et n’apportent rien au final. Le militantisme de Lounis ce sont ses chansons de la première à la dernière. Il suffit de voir toutes les marches et rassemblements à Bougie, Tizi ou Paris depuis 30 ans pour se rendre qu’elles n’ont rien apportés. De même les associations kabyles n’ont pas fait avancer la culture parce que la plupart du temps, elles ne recherchent que le fric et les divisions en Kabyle. ; C’est la raison pour laquelle, elles ne mobilisent pas et désormais, elles ne sont plus crédibles. Vous comprenez maintenant pourquoi un grand homme comme Lounis ne peut participer à vos bricolages et insultes. Regardez de plus près la situation des Kabyles en Algérie ou même à Paris : ils se divisent pour un rien et ils se haissent la plupart du temps comme des imbéciles. Notre image et notre crédit auprès des non Kabyles s’est réduit. Il suffit de regarder l’actualité pour voir que deux grands partis politiques implantés en Kabylie n’arrivent pas à s’entendre pour dénoncer la même misère. Voilà ou on en est et pendant ce temps là les algériens assistent au spéctacle devant leur écran. Le seul boucs émissaire trouvé est le grand Ait Menguellet. Voilà donc ou vos bétises vous ont menées : accuser les plus jeunes générations qui voit le monde autrement que par votre stérilité.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.