rezki.net

Accueil > Culture > Ahmed Kahil, un photographe en Kabylie

Ahmed Kahil, un photographe en Kabylie

jeudi 4 avril 2013, par Rezki Mammar

Depuis de nombreuses années, Ahmed sillonne son pays natal pour en ramener des photographies qui témoignent d’un monde en plein bouleversement. Il y a un an, l’artiste a organisé une exposition sur le thème des femmes villageoises. Nous en avons profité pour filmer.

Quand on regarde les photographies d’Ahmed Kahil, on réalise à quel point la Kabylie évolue à une vitesse vertigineuse. On y découvre des habitantes du village Ighil Lmal en Haute-Kabylie. La qualité de ces clichés, c’est de nous introduire dans un univers féminin difficilement accessible au photographe. Au-delà des personnes, cette exposition est un coup de projecteur sur un paysage rural en voie de disparition puisque les maisons en terre et les ruelles pierreuses ont laissé la place à du béton à perte de vue. Cette exposition a eu lieu en mars et avril 2012 à l’Association de culture berbère à Paris.

Ces images que nous avons filmées en mars 2012 ont aussi une histoire, elles ont échappé de justesse à une série d’incidents informatiques, c’est l’une des raisons pour lesquelles nous tenions à les publier ici même un an après l’exposition.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.