rezki.net

Accueil > Société > Un militant amazigh agressé au consulat marocain de Colombes

Un militant amazigh agressé au consulat marocain de Colombes

dimanche 30 mars 2014, par Rezki Mammar

Le président de l’association Tamaynut France a été pris à partie par des fonctionnaires marocains du consulat de Colombes.

Ali Id Aissa est président de l’association amazighe Tamaynut France, le 19 mars dernier il a subi des violences au consulat marocain de Colombes, dans la banlieue nord-ouest de Paris. Le militant était venu déposer un dossier de candidature de son organisation pour participer à un programme d’enseignement du berbère. Ali Id Aissa demande un récépissé de dépôt de dossier. Mais le vice-consul refuse et demande à son interlocuteur pourquoi il ne collabore pas étroitement avec les autorités marocaines. Le militant répond que Tamaynut France est une organisation indépendante et n’a aucun compte à rendre au pays d’origine. Le vice-consul éparpille les feuilles du dossier déposé, il en déchire plusieurs. Ali Id Aissa tente de photographier la scène, mais le fonctionnaire lui tord le bras pour lui prendre son appareil. D’autres employés arrivent et prêtent main forte au vice-consul. Le militant amazigh agressé s’est vu prescrire cinq jours d’arrêt de travail.

Ali Id Aissa ne peut pas porter plainte car le vice-consul et son adjoint bénéficient de l’immunité diplomatique. Au contraire, c’est le militant qui est convoqué au tribunal le 3 octobre prochain, accusé lui-même d’avoir agressé ceux qui l’ont brutalisé. Le président de Tamaynut France ne compte pas en rester là, il veut engager des poursuites. De son côté le Congrès mondial amazigh a apporté son soutien à Ali Id Aissa le 21 mars.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.