rezki.net

Accueil > Culture > Agenda pour avril 2007

Agenda pour avril 2007

mercredi 4 avril 2007, par Rezki Mammar

La première tentative en mars n’a pas été un franc succès : aucune proposition, peu de dates reçues après les premiers jours. Mais avril apporte déjà sa foule d’évènements. Les Berbères de France vont célébrer le Printemps berbère, c’est à dire les grandes manifestations de 1980 en Kabylie, qui ont permis de dénoncer les dicriminations faîtes à la culture berbère en Algérie.

La section Inezgane de Tamaynut a produit une cassette de chansons amazighes destinée aux enfants. L’association nous apprend qu’au Maroc il s’agit du premier album en berbère destiné au jeune public. Le choix s’est porté sur la chanson comme moyen de transmettre la langue aux nouvelles générations. Anir Benyakoubi de Tamanut France a consacré un article à la démarche de ses confrères d’Inezgane.
L’association est joignable par téléphone auprès d’Abdallah Mezig au +21278632717 ou de Yugurten Boukerdi au +21260318305 ou par courrier électronique à tamaynut.inezgane@caramail.com tamaynutinezgane@yahoo.fr

Jeudi 5 avril à 16h00, un débat a lieu sur le thème de la question berbère dans le mouvement national et démocratique. Les intervenants sont Rachid Ali Yahia et Saïd Khellil. Le premier a été l’un des acteurs de la crise dîte berbériste de 1949 lors de laquelle les berbérophones, partisans d’une Algérie plurilingue ont été rejetés du mouvement nationaliste. Le second est un ancien membre du Mouvement culturel berbère (MCB).
Le rencontre a lieu à l’université de Jussieu, à l’intiative de l’Union des étudiants algériens de France (UEAF).
Amphithéâtre Duran, bâtiment Esclangon de l’université Paris 6 - Jussieu 5, place Jussieu - 75005 Paris, métro : Jussieu (lignes 7 et 10)

Vendredi 6 avril, le groupe Adlis organise une soirée littéraire au Petit Ney (voir notre article).

Le samedi 7 avril 2007, cela fera vingt ans jour que l’impunité sévit des deux côtés de la Méditerranée. L’affaire Mécili a vingt ans.
Militant kabyle au sein de l’oppoisition algérienne, André Mécili a été assassiné le 7 avril 1987 en plein Paris. Vingt ans après, l’enquête n’a pas progressé, certainement grâce à une entente franco-algérienne sur cette question. Le Front des forces socialistes, le parti dont Mécili était membre, organise un rassemblement devant la tombe de la victime, au cimetière du Père Lachaise pour dénoncer la double raison d’Etat.
La rencontre est prévue le samedi 7 avril à 14h30 au cimetière du Père Lachaise, devant l’entrée principale (métro Père Lachaise). Le dépôt de gerbes à lieu à 15h00.

Vendredi 14 avril, la Coordination des Berbères de France organise une journée en hommage à l’écrivain kabyle Jean Amrouche. La visite de la tombe de l’auteur ) Sarge-sur-Braye (Loir et Cher) se poursuit par une table ronde. La participations s’élève à 5 euros. L’information et les inscriptions sont disponibles par téléphone au 01 45 80 23 90 et par mail à cbf(at)cbf.fr (reamplcer (at) par @ nous écrivons l’adresse ainsi pour éviter le spam sur cette adresse).

Le vendredi 20 avril, les Amis de Mecili organisent une rencontre à l’Hôtel de ville de Paris à partir de 16h30. Il s’agit de rendre hommage à l’opposant et de réclamer la vérité sur cette affaire d’Etat. Pour participer,une inscription est indispensable à cette adresse écletronique annie.mecili(at)yahoo.com (reamplcer (at) par @ ).

Le 21 avril, Tamazgha organise une journée de célébration du 20 avril.. A partir de 15h00, deux documentaires, puis une table ronde Le printemps berbère : un tournant historique dans le combat amazigh une table ronde.
Enfin, la partie musicale se déroule de 21h30 à minuit sous la forme d’un concert, avec la chorale de Ta&mazgha, Asalas, Azal et Ali Amran.
Cette journée se déroule au CICP à partir de 14h30. Le site de Tamazgha fournit des indications détaillées sur le programme et l’accès au lieu. Entrée libre.

Du mercredi 25 au vendredi 27 avril, c’est au tour de Tilkli de célébrer le Printemps berbère. L’association des étudiants berbères de Paris VIII organise les trois journées d’activités sur le campus de l’université. Voici le programme détaillé et un entretien avec deux membres de Tikli.

Le samedi 28 avril Azal projette deux documentaires sur la condition des berbérophones dans l’Atlas. Le premier s’intitule Tameksaout (La Bergère), il a été réalisé en 2005 par Ivan Beccara. Il s’agit d’une chronique d’une famille de bergers itinérants dans l’Atlas Marocain.
Puis ce sera Tabanaast de Alois Man, un autre documentaire consacré cette fois à la rencontre entre un touriste étranger et un paysan berbère, sur les thèmes de l’échange entre deux cultures, l’hospitalité et la description de la vie dans l’Atlas.
La projection a lieu au Centre Robeert Lavergne, 11 rue Lavergne à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine), metro Gabriel Péri (ligne 13, direction Asnières-Gennevilliers). Pour plus d’informations il est possible de joindre l’association Azal par téléphone au 06 17 67 02 42 ou au 06 12 61 48 56 ou par mail ) azal(at)azal.fr (remplacer (at) par @ sur cette adresse). Entrée libre.

Le dimanche 29 avril a lieu une Fête berbéro-bretonne à Rennes et Malika Domrane participe au concert à la Salle de la Cité. L’entrée est à 5 euros et les informations sont disponibles auprès de l’ACB Bretagne par téléphone au 02 99 58 88 88 et par mail à acbbretagne(at)voila.fr (mettre @ à la place de (at) nous écrivons le mail asinsi pour éviter les spams sur la boite de l’ACB Bretagne).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.