rezki.net

Accueil > Brèves > Abdelkader Dehbi, supporteur du panarabisme (Brèves)

Abdelkader Dehbi, supporteur du panarabisme (Brèves)

lundi 21 décembre 2009, par Nadia Mechiche

La victoire de l’équipe d’Algérie de footoball n’a pas seulement tendu les relations avec l’Egypte, elle a également donné un coup de vieux au mythe du monde arabe. Dans une tribune parue le 12 décembre dernier, le journaliste Arezki Aït Larbi a défendu une nouvelle approche de l’Algérie. Un partisan de l’arabisme a répondu à ce texte sur le site Le Matin DZ, tandis que de nombreux internautes se sont emparés du sujet. Va-t-on assister à une rencontre d’idées ou à un combat de hooligans ? Dans nos brèves, nous parlons également des premières victimes de la grippe A à Tizi Ouzou.

Le chercheur Mohammed Arkoun a accordé un entretien dans Liberté du 10 décembre où il explique les mutations de l’islam. L’historien et philosophe kabyle est l’un des spécialistes de l’étude de cette religion mais son nom apparaît trop peu souvent dans les médias.


Une association universitaire dénommée Asekfel Dusefti est née à Tizi Ouzou rapporte la DDK 11 et 12 décembre. Née dans le département de berbère, cette organisation a pour objectif de mettre sur pied des activités culturelles et scientifiques, selon le journal.


« Le régime diabolise la diversité ethnique et religieuse » a déclaré la Ligue algérienne des droits de l’homme 10 décembre. Ces propos ont été tenus par Mustapha Bouchachi, président de la LADDH à l’occasion des 61 ans de la Déclaration universelle des droits de l’homme.


Un terroriste a été condamné à mort par contumace à Bgayet 8 décembre pour l’assassinat du maire de Timezrit en novembre 2008. L’accusé Bekaï Boualem a déjà été condamné à deux reprises par cette cour.


Arezki Aït Larbi appelle à une rupture idéologique avec l’identité officielle algérienne après la crise Algérie-Egypte. Le journaliste, l’un des acteurs du Printemps berbère de 1980 s’est exprimé dans une tribune publiée 12 décembre dans El Watan. Un dénommé Abdelkader Dehbi a répondu 15 décembre en défendant l’arabité dans Le Matin DZ. Le 20 décembre, Aït Larbi a répliqué en accusant Dehbi d’être un imposteur au service du régime.


S’exprimant sur les polémiques autour des minarets suisses et sur l’identité nationale, le ministre algérien de l’Intérieur Yazid Zerhouni a parlé 13 décembre de « nazisme ».


Une télévision berbère en ligne du nom de Anzar TV a été mise en ligne le 20 décembre, elle fonctionne depuis le Nord de la France.


Mohamed Mouloudj a publié 15 décembre un entretien avec Sonia Aït Ahmed, fondatrice de Radio Numydia. Cette station berbérophone émet sur Internet depuis les Etats-Unis.


La Coordination des Berbères de France (CBF) a créé une coordination départementale dans le Val de Marne le 13 décembre à Vincennes.


Un jeune a été tué par erreur par l’armée à Timezrit, au sud de la Kabylie le 12 décembre.


Le fils du chanteur révolutionnaire Farid Ali a dénoncé 13 décembre l’ingratitude de l’Algérie envers sa famille. Cet artiste est notamment l’interprête d’Ayemma Aâzizen Ur Ttru (Ma très chère mère ne pleure pas).


Le Monde de Narnia est sorti en version kabyle le 13 décembre. Ce dessin animé des studios Disney sorti en 2005 arrive en langue locale en Kabylie après le succès de Pucci (L’Age de Glace).


Le lycée Ben Badis de M’chedallah croule sous les ordures en ce mois de décembre. Cet établissement porte le nom du père spirituel du nationalisme arabo-musulman en Algérie. C’est dans ce lycée que l’épreuve de berbère a failli être annulée au bac en juin dernier, puis rétablie suite à une mobilisation des candidats à l’examen.


Un terroriste a été tué 14 décembre à Sidi Daoud au sud de la Kabylie. L’homme s’appelait Farid Boussena et il faisait partie du groupe El Ansar depuis cinq ans.


Les Indigènes de la République ont invité un député du Hezbollah à un débat à la Sorbonne 12 décembre. Les personnes opposées à la présence du Hezbollah sur place ont été évacuées au début de la rencontre.


Ferhat Mehenni a raconté son refoulement de Tunisie dans un entretien à El Watan du 14 décembre.


Alger demande la libre circulation de ses ressortissants en Europe en échange d’un accord gazier. L’Algérie espère en fait un transfert de technologies et une ouverture du marché européen pour y vendre son électricité.


La grippe A fait des premières victimes à Tizi Ouzou. Un nouveau né est mort le 17 décembre. Une femme a également succombé ainsi que ses deux jumeaux lors de son accouchement 18 décembre dans la même ville.


Le FFS (un parti kabyle) a décidé de boycotter les sénatoriales partielles du 29 décembre, il l’a décidé 18 décembre. En revanche, l’autre parti, le RCD sera candidat.


Une chaire de langue chinoise va ouvrir à l’université de Tizi Ouzou a annoncé 14 décembre l’ambassadeur de Chine en Algérie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.