rezki.net

Accueil > Société > 2M accusée de discrimination

2M accusée de discrimination

dimanche 20 mai 2007, par Rezki Mammar

La chaîne marocaine organise l’équivalent de la célèbre émission Star Academy. Sauf que les artistes doivent appartenir à deux catégories : « chanson occidentale » ou « chanson arabe » et rien d’autre. Quant à la musique d’expression berbère, elle est tout simplement inenvisageable à l’antenne. L’association Abaraz a décidé de protester, en organisant un sit in devant les locaux de 2M et elle espère aussi mobiliser le public dans l’émigration sur les discriminations culturelles au Maroc.

D’une année à l’autre, plusieurs artistes dénoncent l’attitude de 2M à l’égard de la musique d’expression berbère..En 2006, Abdellah Bouzandag avait été exclu des sélections à la Star Academy de la chaîne 2M. Il avait eu la mauvaise idée de chanter en amazigh (langue berbère). Il raconte ainsi sa mésaventure au Monde amazigh :

« Le 12 juin dernier, je me pointe au lieu de la compétition. En voulant compléter le formulaire (PDF), j’ai été surpris d’avoir juste deux choix : chanson arabe ou chanson occidentale. Même pas marocaine ! Il faut le croire. J’ai donc décidé de ne pas cocher ni l’une ni l’autre. Lors de l’entretien, on m’a bien évidemment demandé dans quel genre je veux chanter. Ma réponse a été claire et nette : la chanson amazighe. Les responsables n’en revenaient tout simplement pas. Comme si j’ai commis un crime. Avec leurs mines complètement défaites, ils ont marqué la chanson arabe, malgré mes protestations. »

Sit in devant les locaux de la chaîne

Cette année, l’association Abaraz fait état de nouvelles exclusions de musiciens et dénonce le « racisme » de 2M :
« Plusieurs candidats on été empêchés de participer en amazigh. Abderrahman Eljousali du groupe Awrir été exclu dès le premier tour parce qu’il chante en amazigh ».
D’autant que les sélections ont lieu à Agadir, une ville essentiellement berbérophone du sud du royaume. L’association dénoncent en particulier l’attitude de l’un des membres du jury qui aurait déclaré de vive voix son refus de la chanson amazighe.

Abaraz a organisé un sit in de protestation devant les locaux de la chaîne à Agadir. La manifestation a eu lieu le 15 mai durant quelques minutes avant que les forces de l’ordre ne viennent disperser le rassemblement. Selon les organisateurs, plusieurs dizaines de personnes étaient présentes et ont scandé des slogans en berbère et brandi des pancartes en arabe (la langue officielle du Maroc).

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.