rezki.net

Accueil > Mots-clés > Période > Printemps berbère

Printemps berbère

En mars 1980, les autorités algériennes interdisent une conférence de l’écrivain kabyle Mouloud Mammeri. Cet événement provoque des manifestations et des grèves qui vont aller en s’accentuant. Pour la première fois en Algérie des jeunes osent réclamer la démocratie et l’officialisation de la langue berbère. Le 20 avril, les forces de l’ordre prennent d’assaut l’université de Tizi Ouzou et de nombreux militants sont arrêtés et détenus.